Le débat est ouvert…

Changement de rythmes scolaires en étude? cliquez ici pour voir les propositions en cours et donnez votre avis!

Pour résumer:

– réduction des vacances estivales

– une semaine d’au moins neuf demi-journées en primaire

– maximum cinq heures de classe par jour en primaire

– pause déjeuner durerait au moins une heure et demie

– Chaque jour, l’accompagnement éducatif de deux heures serait obligatoire

Gif ecole cloche 104071

44 pensées sur « Le débat est ouvert… ! »

  1. cornafion

    dit :

    Quelqu’un a-t-il des infos sur cet accompagnement éducatif finalement ?
    J’ai lu (dans les grandes lignes) le rapport sur les rythmes scolaires et je n’y ai trouvé que peu de réponses…


  2. Define

    dit :

    Ils sont forts, n’est-ce pas?  Ca doit être des ‘superministres’ à cette allure là!


  3. maitresse séverine

    dit :

    Un sujet qui serait intéressant de développer sur notre eklaprofs … non ?Mais en attendant toujours aussi sidérée de lire les commentaires des parents qui pensent encore avec grande conviction que nous sommes des fainéants … alors que nous bossons comme des dingues et que tous nos temps libres sont réservés à notre travail ! Nos conjoints ont bien conscience eux du temps passé ainsi que nos enfants …Combien assurent ne pouvoir assumer la discipline de 25 à 30 gamins ! puisqu’eux gérent difficilement 2 à 3 mômes chez eux … mais d’autres ajoutent que c’est notre casquette « maîtresse » qui nous permet de gérer facilement … contrairement à eux … bah oui on est des magiciens ! donc pas de fatigue nerveuse à jouer les gendarmes en classe : entre le bruit, le bavardage, les conflits  … les cahiers non signés, les leçons non apprises … les absences non justifiées …Le métier d’enseignant : COOL ! c’est pour cela qu’il y en a si peu qui se lancent … alors que nous avons le plus de vacances … mais pourquoi c’est bizarre ?Une seule réponse : une PASSION !Une passion tâchée par les commentaires malveillants des uns et des autres et une politique qui nous ignore …Le mercredi, meme si des élèves se lèvent, repose nos chérubins (les chanceux qui restent couchés, nombreux tout de même)et nous même … d’ailleurs les miennes quand elle se lèvent parce que j’ai réunion ou animation le mercredi ont toujours plus de mal à faire leur semaine …Le samedi génial pour nous tous ! mais il est vrai qu’on récupére des légumes le lundi car les enfants ont accumulés des soirées tardives et festives … si le sommeil des enfants était respecté on ne se poserait pas la question, c’est un problème d’éducation ! pas un rythme cassé ou autre ! un manque de sommeil voilà tout !Des vacances d’été trop longues ??? oui mais attention ne touchons pas au tourisme ! donc au porte monnaie ! alors là le rythme on s’en moque !Un équilibre des vacances … oui ! mais où se trouve encore cet équilibre ?Un an pour nous sortir tout ca … ouah je suis épatée !


  4. Define

    dit :

    Merci Sagebooker…Je me coucherai moins bête!!


  5. sagebooker

    dit :

    jetlagés = en état de jetlag = en décalage horaire après un voyage en avion, par exemple, d’où fatigue et cie


  6. Define

    dit :

    Qat: tout pareil chez nous…Gégé: ça veut dire quoi ‘ jetlagés ‘??? Il est vrai que la plupart des enseignants regrettent le samedi matin, qui permettait de ‘prendre un peu son temps’ dans les programmes, de revoir, ‘d’enfoncer des clous’…Les élèves étaient plutôt bien cette matinée là, et nous aussi.Egoïstement, il est vrai que je préfère avoir un WE entier et donc une semaine de 4 jours; mais pour les enfants, tout le monde sait bien qu’il n’en est pas de même!!! Surtout quand on sait que beaucoup d’enfants vont au centre le loisirs le mercredi, et que, par conséquent, il n’en seraient pas plus fatigués…

  7. qat

    dit :

    ben chez nous, l’inspection a interdit l’aide perso le mercredi matin… ou le samedi matin d’ailleurs… il fallait l’étaler sur la semaine…
     

  8. Gégé51
    dit :

    J’apporte ici ma contribution en disant qu’on a tendance à retrouver les enfants autant  jetlagés le jeudi que le lundi. C surement pour ça que les spécialistes préconisent « un peu tous les jours » et un bon week end. Chez nous, on était 2 contre 4 à vouloir placer l’aide le mercredi.

  9. Marsninon
    dit :

    Meredeuf, tu peux lire le nombre de message ici présent où il est écrit que les enseignants ne sont pas contre le retour du mercredi ou du samedi !!!!!!Je ne suis pas contre non plus !  Evidemment que je préfère dormir le samedi matin, mais l’enseignante que je suis trouve que ces 3h manquent ! 

  10. sagebooker

    dit :

    Euh, si on ne met ces heures ni le soir, ni le matin, ni le midi, il reste quoi ?
    Quant à la suppression du samedi, nous étions contre, je le maintiens, et de toutes façons, aucun d’ entre nous n’a eu son mot à dire.  Et venez donc faire mes 4 heures le mercredi avec mes collègues et moi, et nous en reparlerons
     

  11. mèredeuf
    dit :

    Faux! Il n’en reste qu’une poignée : plus de 90 % ont cru bon rallonger la durée de la journée déjà la plus longue en y casant l’aide personnalisée tôt le matin, tard le soir ou à la pause méridienne! C’est devenu un « avantage acquis » dans l’esprit du plus grand nombre!

  12. sagebooker

    dit :

    Mèredeux : au passage, quand même, les enseignants étaient majoritairement contre la suppression du samedi, et nous sommes très nombreux à bosser le mercredi actuellement !!

  13. tristanjeannette
    dit :

    Pensez vous que l’accompagnement éducatif / 2 h jour soit possible ?
    Pour moi c’est impossible .
    J’ai pas bien compris ?
    Et puis  désolée si les enseignants ont des enfants et des petits enfants  .

  14. mèredeuf
    dit :

    Lorsque je dis que l’avis des enseignants n’est pas neutre dans le débat sur les rythmes et que Sagebooker répond « De quoi se méfier ? Drôle d’idée ! »Comparez juste la facilité avec laquelle le samedi ou mercredi matin a sauté et l’apparente insurmontable difficulté qu’il y aurait à le rétablir… et ce , contre l’avis des chronobiologistes.Sagebooker, la maman qui travaille le mercredi ne se pose pas la question de savoir s’il serait bon d’amener son enfant au cours de piano!


  15. Loustics

    dit :

    Oui, je sais bien !!! Et cela me …. comment dire ???
    Mais là ce serait encore élargir ce système …. et pour aller jusqu’où ????

  16. sagebooker

    dit :

    Define: en Allemagne, ils cherchent comment revenir sur leur système, car ces activités n’étant pas obligatoires, les mômes sont de moins en moins nombreux à les pratiquer, et beaucoup se retrouvent livrés à eux-même. Or, même en étant dix fois plus autonomes que les nôtres au même âge, cela n’empêche pas les bêtises … bref, puisque les gamins ne font plus ni sport, ni activités, et que celles-ci étaient encadrées surtout sur la base du volontariat, lequel a tendance à baisser chez eux aussi (bien moins qu’ici quand même), ils lorgnent sur notre journée complète depuis quelques années, comme quoi, pas de système intelligent…
    Loustics : ça existe déjà depuis deux ans, les profs recrutés au SMIC à l’ANPE avec semaine de 35 h devant élève àfaire…

  17. linette62
    dit :

    Bonjour  Depuis quelques temps dans notre école se pose la question des rythmes scolaires, en effet nous avions opté il y a quelques années pour la semaine de 4 jours. Nous nous rendons compte qu’en fait la demie journée du samedi nous manque pour travailler dans la sérénité et non plus nous bousculer ! Il serait souhaitable de la remplacer par le mercredi matin car le samedi chez nous il y aurait de nombreuses absences. De plus raccourcir les vacances d’été dans notre région (sud de la France) serait une absurdité car nous avons remarqué, au fil des années, que dès le début du mois de juin ( et je suis optimiste!!) les élèves sont déjà en vacances, les leçons ne sont plus apprises et ils sont, l’après midi, affalés sur leur chaise. D’autre part dans notre école les parents ne se gênent pas pour partir en vacances en dehors des vacances scolaires car « c’est moins cher » ou de « façon exceptionnelle », sans parler de la petite demie journée par ci par là. Alors je vous laisse imaginer ce qui se passera si l’école se termine le 15 juillet ou reprend en août : nous » occuperons » les enfants et les parents économiseront le centre aéré mais je ne pense pas que nous pourrons leur enseigner grand chose.
    Peut-être pourrait-on équilibrer les vacances pendant l’année scolaire en pensant un peu plus aux enfants et un peu moins aux professionnels du tourisme, mais ça c’est une autre histoire.


  18. Define

    dit :

    J’aimerais bien imaginer une journée à l’allemande (commencer à 8h finir à 14h-14h30 max, activités culturelles l’aprèm pour les élèves) quitte à finir à 16h30 pour les enseignants mais pour préparer nos classes dans l’école…Mais ça, ce n’est pas demain la veille, vu qu’on n’a pas de boulot en plus des 24h de présence en classe, n’est-ce pas ?!


  19. Loustics

    dit :

    Pffff, tout ça est bien compliqué !!!
    On a des tas d’infos, mais toujours assez peu précises pour qu’on puisse avoir un avis tranché !!
    Les vancances + courtes, ok pour moi !
    + d’heures ou – d’heures par semaine ???
    Et si + d’heures : Pour le même salaire ??? Et quand est-ce qu’on prépare notre classe ??? Encore sur le temps déja très court qu’on accorde à nos propres enfants ???
    Ces heures d’accompagnement éducatif ?? Par nous ou pas ??? Si c’est la commune qui s’occupe de ça, je trouve ça scandaleux !!! Cela laisse à dire que toute personne volontaire (sans aucune formation bien sûr !) peut faire notre boulot à notre place !!! A quand des instits recrutés à l’ANPE et payés au SMIC (bien sûr!!!)
    Je suis bien inquiète pour l’avenir de l’édcuation !!!!
    Sur ce , je vais préparer mes évals ….tant que je n’ai pas un employé communal pour les faire à ma place !!!!

  20. sagebooker

    dit :

    Quant au refilage aux communes, c’est le cas ici dans plusieurs villes, et c’est la cata côté encadrement : des jeunes sans formation, parfois pas même le BAFA, et quelques plus âgés que cela permet de sortir du chômage (tant mieux pour eux), mais sans formation également… Les communes n’ayant pas les moyens de payer des gens qualifiés comme ceux qui bossent en crèche, c’est de la garderie sauvage, jusqu’à 4 h par jour (en périscolaire) en groupes de 30 à 40 et dès 3 ans pour certains, et dans certains pôles petite enfance, à la place de la PS et MS, toute la journée… le rêve !
    Enfin pour les occupations du mercredi, les études de Bourdieu entre autres, montrent parfaitement, et ce, dès les 70′, que les enfants de profs sont effectivement « culturellement privilégiés », mais par rapport uniquement aux enfants des autres groupes sociaux ayant le même revenu. Ce mot de « privilégié » s’entendant alors comme « ayant l’idée d’accéder aux mêmes sources culturelles que des classes beaucoup plus privilégiées financièrement », donc forcément avec un sacrifice en temps et argent à la clé,  , avec pour but, non la parade en société mais l’épanouissement et/ou l’ouverture culturelle des pitits en cause . Bref, les enfants de profs sont occupés le mercredi, ben oui (et encore, pas tous) mais parce que leurs parents savent (c’est bien une question de savoir) qu’une partie de leur construction et de leur avenir en passe aussi par là. De quoi se méfier ? Drôle d’idée !

  21. sagebooker

    dit :

    et les vacances en moins, elles seront payées ? Parce que la période d’été n’est pas une période de congés payés pour l’instant mais simplement une période de « vacances » au sens propre…
     
    Faute d’élèves au début de l’école en cette période de l’année réservée aux moissons, les instits ont eu ces « vacances »? Mais la paie, elle, est celle des 10 mois étalée sur 12, comme dans une grande partie des pays.
    Comme certains ici, je ne suis pas contre réduire cette période de vacances, si cela procure un réel confort, mais qui a fait le calcul de ce que cela fait gagner en temps réel sur l’année ??
    Deux semaines en moins, c’est l’équivalent donc de 2 x 26 heures devant élève, soit environ 40 minutes libérées par semaine de classe le reste de l’année, comment changer les rythmes avec seulement 40 minutes à offrir ?…

  22. mèredeuf
    dit :

    Je reviens voir où en est la discussion. Désolée d’apparaître comme quelqu’un de négatif, mais par exemple, par rapport au post 12, je peux illustrer. Aujourd’hui, sur 8h de cours de piano, il y avait 7 enfants d’enseignants. Ce qui peut me faire penser dans le débat que vous n’êtes pas neutres quant aux rythmes… Mais vous pouvez aussi discuter entre gens du même avis, il suffit de le préciser… Défine, je vous promets que vous retrouverez votre joli site en bon état à votre retour !!!

  23. Charivari

    dit :

    Apparemment, j’ai dit des bêtises : l’étude serait pour nous. Cf ici :
    http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2011/05/30052011Accueil.aspx
     


  24. Define

    dit :

    Ah oui…pourquoi pas…Moi je pensais que ça nous ferait des études en moins, mais finalement ça va peut-être se jouer comme ça!

  25. Charivari

    dit :

    En fait, il faut déjà qu’on sache si ce sont les profs qui vont assurer l’accompagnement éducatif, ce qui m’étonnerait parce que le volume annuel d’enseignement augmenterait énormément : moins de vacances, et 8 à 10 heures de plus par semaine, ce serait énorme.
    Si ce ne sont pas les profs, je suppose que l’Etat compte refiler le bébé aux communes (? enfin, j’imagine. Lesquelles auront, si je comprends bien au moins l’obligation d’assurer deux heures d’étude, mais peut-être la possibilité de proposer autre chose que de l’étude. A voir.


  26. Define

    dit :

    Pierrot, je suis tout en bas!! (commentaire 4!)Bon, ça va discuter dur ce we je sens, mais moi je ne serai pas là…ça promet de la lecture au retour!!!Mèredeuf, c marrant, je ne vous vois jamais commenter les posts du blog, mais toujours critiquer sauvagement…me trompe-je? Attention, ces blogs sont ouverts au partage et à la discussion, pas au cassage-de-prof-à-tout-va !Charivari, je n’avais pas pensé à ce problème d’accompagnement éducatif en mater… Mais en effet, comme il y a ‘éducatif’, on pourra (sans doute?) ouvrir à d’autres choses que des ‘devoirs’???

  27. PIERROT 22
    dit :

    Define, où es-tu? En même temps, « donnez votre avis »…Bon, moi, c’est juste pour dire qu’ici, les lous ils font 7h30 / 18h30 tous les jours. Sans comm’

  28. qat

    dit :

    ouououps ! honte à moi… la fatigue guette…dans mon message précédent, il fallait bien sûr lire « ils feront »…
    charivari, je suis tout à fait d’accord avec ton commentaire.
    J’avais lu le rapport des propositions, il y avait entre autres le fait de ne plus tenir compte des « fêtes » pour les vacances, et donc passer à une plus stricte alternance 7 semaines travaillées / 2 semaines de vacances, avec une réduction sur les grandes vacances. Je n’étais pas contre ce principe.
    Je ne suis pas non plus contre le fait de réduire la journée de classe… mais, encore une fois, pour que ce soit réellement profitable à TOUS les enfants, il faudrait donner les moyens au péri-éducatif ; et je crains que ce ne soit guère à l’ordre du jour… ou alors considérer que les élèves font leurs 5 heures de classe… puis 1h (voire 2 si on y ajoute l’étude actuelle…) avec leur enseignant, mais ça ne sera pas de la classe??? Je suis quelque peu inquiète…

  29. Charivari

    dit :

    Mèredeuf, ici, nous ne sommes pas sur un forum politique. On peut et on veut se parler ouvertement, gentiment, respectueusement.
    Bref, de quels « certains » voulez-vous parler ? En maternelle, les enfants n’ont pas de devoirs à la maison, ni de leçons à apprendre. La question de savoir ce qu’ils vont faire pendant les deux heures d’accompagnement éducatif n’est donc pas complètement stupide, donc.
    Quand vous dites « Réalisez-vous l’absentéisme qu’il y aurait le samedi ? ». Oui, on le réalise très bien parce que le temps où nous enseignions le samedi matin n’est pas éloigné du tout (2008). Il y avait de l’absentéisme en maternelle (qui était d’ailleurs le plus souvent considéré avec bienveillance), mais en élémentaire non. Les parents sont beaucoup plus raisonnables qu’on ne le dit souvent.
    Venez nous donner votre avis, votre préférence de rythme, votre ressenti sur les premières « annonces » du groupe de travail, mais si c’est pour taper sur du prof, passez votre chemin, vous trouverez tout plein de sites généralistes pour vous défouler (On a l’habitude de s’en prendre plein la tête, nous ne sommes que des fainéants, surpayés, planqués avec ça,  il n’y a qu’à voir ce que nous partageons sur nos blogs… ).

  30. mèredeuf
    dit :

    J’oubliais! une chose qui m’amuse c’est, alors que certains défendaient mordicus sur un autre blog qu’enseigner en maternelle et en primaire était le même métier, ils brandissent, dès cette annonce, le bouclier de la spécificité de la maternelle!Comme le dit Macha, l’accompagnement éducatif communal sera un moyen de « lutte » contre le chomage… donc gratuit.

  31. qat

    dit :

    Les arguments mercredi/samedi ont leurs intérêts. Les arguments pour une journée plus courte et moins de vacances aussi…
    En même temps, autant en discuter entre nous, parce que de toutes les manières, ils ferons comme d’hab… une petite décision sans concertation… et surtout sans investissement supplémentaire…

  32. mèredeuf
    dit :

    Réalisez-vous l’absentéisme qu’il y aurait le samedi?

  33. mèredeuf
    dit :

    Débat intéressant. S’il y a bien une inégalité, c’est dans l’occupation du mercredi, par les enfants d’enseignants et les enfants des autres. Je ne m’étends pas? On est d’accord?

  34. macha92
    dit :

    Pour avoir expérimenté les samedis et mercredis, j’observe qu’avec les mercredis, on évite l’effet week end 2 fois par semaine. Pour les contacts avec les parents, il y a les rendez-vous, les réunions et le carnet de liaison, sinon c’est plus du bavardage car on voit ceux qui n’ont pas de problèmes.Dans les 2 heures d’accompagnement éducatif, il y a… éducatif. J’imagine qu’il s’agira donc de périscolaire : sport, arts, éducation à la sécurité, … N’oublions pas que Paul Emploi voudra, en retour de l’attribution d’une misère, de plus en plus de services de la part de ses allocataires…

  35. Charivari

    dit :

    C’est surement pour ça, oui, pour ne pas tomber dans les fameux écueils du modèle allemand, où les enfants des familles moins favorisées passent leur après-midi devant la télé quand ils n’otn pas les moyens de faire piano le lundi, judo le mardi ou peinture le jeudi…
    C’est vrai que le samedi matin, c’était bien pour voir les parents, c’est vrai.
    Mais la pause du mercredi est contestée par les chronobiologistes. Il faut mieux un petit rythme bien régulier qu’un rythme haché. Les enfants sont moins fatigués.
    D’ailleurs, si messouvenirs sont bons, les petits français étaient les seuls d’Europe à ne pas avoir cours le mercredi matin.
     

  36. qat

    dit :

    Moi? Mais je travaille pour l’argent !
    Plus sérieusement, je persiste à préférer le samedi matin : d’abord ça fait une pause (oui, je sais, beaucoup vont au centre, mais ce n’est tout de même pas le même rythme que l’école… ). De plus, le samedi, on voyait beaucoup plus facilement les parents. Mon conjoint, qui bosse dans le privé, regrette aussi les samedis où il pouvait emmener les enfants à l’école et voir leurs enseignants. Il y a aussi le pb des parents séparés : mais il me semble qu’à l’époque où on bossait le samedi, il y avait les fameux « samedis libérés » qui permettaient les voyages de week-end…
    Quant aux 9 demi-journées de 5 heures, le souci, tout de même, est qu’il faut compter qu’un certain nombre d’enfants ( pour ne pas dire un nombre certain) risquent de se faire deux heures d’étude (ou de péri-éducatif) pour attendre la sortie du boulot des parents. C’est peut-être pour ça qu’ils comptent nous mettre les fameuses deux heures d’étude???

  37. macha92
    dit :

    Les chronobios penchent plutôt pour 9 demi-journées de 5h. Les quelques écoles qui font l’aide perso le mercredi matin ont tendance à confirmer les bienfaits de la régularité… Alors d’accord, c’est peu compatible avec l’emploi du temps des maîtresses-mamans-taxis-du-mercredi, mais bon… on travaille pour qui?

  38. Charivari

    dit :

    – peut-être que s’ils ne sont pas trop betes, ce ne sera pas ans le Sud qu’ils vous feront finir le plus tard (parce que, si j’ai bien compris, les zones des vacances d’été ne tourneront pas / C’est pas possible de faire tourner). Bref, on peut imaginer que les régions du sud soient les premières en vacances (?)
    – Moi aussi je suis POUR le raccourcissement des vacances d’été.
    – Je n’avais pas compris que l’accompagnement éducatif serait assuré par les profs. Ca m’étonnerait parce que là, pour le coup, ça ferait exploser nos heures. Mais s’ils reportent ça sur les collectivités locales, les budgets des mairies vont exploser.
    – Je ne serais pas ravie, mais je pense que l’école le mercredi matin ne serait pas une mauvaise idée. Pour le rythme des enfants, je trouve ça bien que ce soit régulier 5 jours d’affilée.
    – J’imagine que les écoles auront l’obligation de proposer l’accompagnement éducatif, mais que les élèves n’auront pas l’obligation d’y participer (ils pourront rentrer chez eux si leurs parents sont à la maison, ou faire des activités sportives ou culturelles). Je pense qu’ils ont imposé cette idée d’accompagnement éducatif pour que les familles les moins favorisés ne soient pas dans la mouise si l’école se termine à 15h30 tous les jours. On peut espérer que dans les quartiers défavorisés, l’offre associative de loisirs et de sports se développe pour proposer autre chose que de l’étude à ses enfants.


  39. alana17

    dit :

    Moi, depuis deux semaines, quand j’arrive le matin dans ma classe, il fait déjà au moins 28 degrés… Je me précipite vers les fenêtre pour les ouvrir car j’étouffe… Le matin, on travaille à peu près normalement, l’après-midi, c’est déjà fini… Ils ont chaud (s’éventent avec leurs ardoises, ralent, soufflent, sont affalés sur leur table, bref, sont amorphes!). Malgré la porte de la classe ouverte, il n’y a pas d’air. Ils demandent à sortir toutes les 5 secondes pour aller boire ! Alors, l’après-midi, on fait des choses plus cool : préparation d’exposés, arts plastiques,etc… Même plus la meine d’espérer faire un peu de math et de français! Alors, je n’ose imaginer prolonger l’année scolaire jusqu’au 15 juillet! Ca va être l’horreur !

  40. Marsninon
    dit :

    J’ai été lire certains commentaires (pas tous, trop long) et GLOUPS… au XXI° siècle, les gens pensent encore que les instits glandent  et recyclent chaque année les mêmes cours ! Au secours !Ma fille de 4 ans peut témoigner du nombre d’heures que je passe le soir, les WE et pendant les vacances pour ma classe et pas avec elle !Quant à l’accompagnement éducatif, il y a bien écrit obligatoire ! donc 25, 27, voir 30 élèves en même temps… on ne parle plus d’accompagnement là, mais de classe.Bizarrement, on ne parle plus de déplacer les petites vacances pour qu’elles soient mieux réparties dans l’année, afin que les enfants n’enchainent pas 11 semaines en fin d’année… Il est où le respect du rythme de l’enfant ?Par contre, j’avoue qu’une demi-journée de plus ne ferait pas de mal, même si je pense la coupure du mercredi indispensable pour tous et que je sais que le samedi matin pose de nombreux problèmes aux famille séparées.Un peu de positif quand même : ton blog est SUPER ! Longue vie à ton blog !


  41. Define

    dit :

    @Charivari: voui, moi auss j’ai bien relu parce que je pensais ‘2h/ semaine’…mais non!!! Et comme tu dis Qat, payées biensûr! (Ben non pourquoi, faut bien justifier notre salaire heinnnnn? ) Pour les maters, pas d’infos…Au fait, c’est quoi une mater???? @Marsinon: je pensais ‘aide perso’ aussi, mais rien à voir car YOUPI ! Y a de la place pour tous apparemment…  Avant, les devoirs = NON! Paaaaaas biennnnnn! Mais maintenant, OUIIIIIII !@Qat: moi aussi je pense que ce n’est pas un drame de toucher (un peu) à nos vacances, si c’est pour le bien être des loulous. Mais je ne suis pas prête non plus à laisser ce mercredi que je trouve TRES utile en tant qu’instit (oui, je sais, bcp d’élèves sont au centre de loisirs et n’en profitent pas…). Parce que ça permet de laisser retomber la pression des deux jours précédents quand pression il y a (et de ne pas les baffer dès le 3ème jour), et puis ça permet aussi de réorganiser la fin de semaine en fontion du début! Et moi, je vais faire ça quand? Le mercredi de 20h30 à minuit? (CQFD: après les activités, les bains, le repas et le coucher de mes propres loustics?) Alors là, il y a des chances pour que j’arrive encore plus enragée le jeudi matin!Le samedi matin avait du bon en effet…On est plusieurs à se le dire finalement!Par contre, Qat, je ne suis pas allée lire les commentaires, et vu ce que tu me dis, je ne sais pas si je vais oser aller voir…Mais ce que tu me dis ne m’étonne pas! Une maman m’a dit à la fin du dernier conseil d’école qu’on ne devait pas se plaindre avec nos vacances à rallonge et notre salaire!  (Ahhhh c’est sûr, finir son boulot à 16h30 avec 4 mois de vacances, c’est le pied! Mais elle a dû oublier un pti quelque chose il me semble dans ses calculs!) 

  42. qat

    dit :

    tiens, le café – philo de loustics a fait des petits??
    alors, dans l’ordre et dans le désordre :
    – réduction des vacances estivales : franchement pourquoi pas? (pas taper,pas taper…)
    – au moins neuf demi-journées (j’ai lu sur le site d’un syndicat : 10…) là je n’aurais qu’un mot: pitiiiiiiiié, pas le mercredi ! autant personnellement j’ai apprécié d’avoir mes we entiers, autant en tant qu’instit, je trouve que le samedi matin, ça manque… mais le mercredi… pour avoir bossé ponctuellement des mercredis matins « de rattrapage », je n’en garde vraiment pas un bon souvenir.-pause déjeuner d’au moins une heure et demie : chez nous, c’est deux (de midi à 14).
    -quant à l’accompagnement éducatif (ah qu’en termes galants ces choses – là sont dites…) j’en perds mes mots. chez nous, c’est aide perso le matin deux fois par semaine de 8 h à 9 h). le gamin qui se cogne ça + la journée + l’accompagnement éducatif… ben il va être frais en fin de semaine… et comme dit Marsinon, à 25 (euh 27 dans ma classe cette année), je vois pas bien…
    et juste pour rire : ces deux heures, elles seront payées ()
    ceci dit, Défine, je suis allée lire l’article dans le lien que tu as conseillé… et bien je vais avoir besoin de beaucoup de motivation pour retrouver l’amour du métier après avoir lu certains commentaires…
     
     

  43. Marsninon
    dit :

    et l’accompagnement éducatif ? qui va le faire ? tous les élèves seront concernés ? (pratique les devoirs à 25, très « accompagnatif » comme truc)… et 2h de devoirs, c’est légal ça ? En quoi ça allège la journée ?

  44. Charivari

    dit :

    Merci pour le lien !
    Le scoop, c’est le coup des deux heures d’accompagnement éducatif. 2 heures de devoirs ??? C’est quoi cette blague ?
    Et quid des maternelles ? Quel serait leurs horaires ?

Vous aimez cet article? Partagez-le!
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Vous aimez ce blog? Faites-le connaître!