C’est quand les vacances?

Nous voilà arrivés dans la dernière semaine d’école. La dernière ligne droite. La période la plus épuisante pour les enseignants. La plus inquiétante pour les parents, qui vont devoir gérer leurs petits monstres pendant 2 mois… Bye

Quand je me retourne sur cette année, je me dis que cette année est encore passée à vitesse grand V!

Ce « cru » de petits CP, m’a vampirisée toute l’année… A chaque période passée, je les ai quittés en me disant que ça irait mieux, que les règles seraient mieux comprises, qu’ils auraient un peu grandi. J’étais épuisée.  Zzzzzz

Et quand on reprenait, j’étais contente de les retrouver, mais je me rendais compte que, non, rien (ou presque) n’avait changé! Les bavards étaient toujours bavards, les agités toujours agités, les sages toujours sages…

Passé mars, j’ai pu constater quelques progrès; les habitudes commençaient à se prendre (mais à quel prix?!). La fin de notre projet (un conte musical à 5 classes)  arrivait à grands pas, mais…ouf! C’était encore loin!

Et puis ce mois de juin est arrivé. Rempli à ras-bord, comme chaque année!

Rempli de répétitions pour notre spectacle, d’évaluations, de livrets à remplir, de structures d’école à réfléchir, de commandes à faire, à défaire, à refaire parce que le nombre d’élèves varie jour après jour. Rempli de spectacles (pour sa classe, ses enfants, et le mari lui-même enseignant), de kermesses, de bilans au sujet des intervenants de l’année, de rangement de la classe, de décrochage des affichages, de réflexions au sujet de la rentrée prochaine, …

Bref, rempli quoi. Un calendrier bien plein, une tête en surcharge cognitive.   Beaten-up   (Je remercie d’ailleurs vivement les concepteurs de téléphone, qui ont pensé à inclure une appli agenda pour nous rappeler à l’ordre quand on oublie un truc important!)

Et puis vendredi 7 juillet qui arrive, tout va s’arrêter. Comme ça. Comme s’il ne s’était jamais rien passé.

Ca me rend toujours un peu nostalgique. Worry  Pourtant, je ne crache pas sur ces vacances!! Je sens bien que je suis épuisée, que mon corps me réclame de dormir, que j’aimerais juste pouvoir m’allonger sur un transat et ne RIEN faire.

Mais je n’y peux rien. C’est ainsi. Je le sais. Mes petits CP vont me manquer! Même les bavards. Même les agités.

Quand je fermerai à clés la classe vendredi prochain, j’aurai un sentiment mêlé de soulagement, de nostalgie, et surtout, une grande envie de tout recommencer! Comme chaque année!

C’est sûrement ça, être maîtresse?

19 Commentaires

  1. CTJ

    Tout est dit.
    BRAVO !
    Et encore une fois BRAVO 🍾 pour ton blog et surtout… MERCI.

    Répondre
    1. Define

      Merci! :-*

      Répondre
  2. Christine du 22

    C’est tout à fait ça… Et cette année je ferme la classe pour de bon… je quitte mes petits pour des CP… Un grand saut, inquiétant mais aussi exaltant. J’ai presque hâte d’y être. Mais avant je crois que je vais apprécier ces vacances, retrouver mes enfants, ma petite fille…. penser à autre chose et recharger les batteries pour une nouvelle année
    Merci pour tout ce que tu partage et bonnes vacances

    Répondre
    1. Define

      Les CP sont encore des petits. Des petits grands, mais des petits ! Tu y trouveras des ressemblances avec la maternelle !
      Profite bien de tes vacances en famille, et merci de ton message!

      Répondre
      1. Christine du 23

        J en connzis déjà quelques uns…. Je les ai eu à la mater….

        Répondre
  3. sylvie44

    C’est exactement ça ! Un grand merci pour ton blog et je te souhaite de très bonnes et reposantes vacances.

    Répondre
    1. Define

      Merci et bonnes vacances à toi aussi!

      Répondre
  4. Define

    Il faut savourer !!! C’est une chance, et on ne sait jamais ce qui nous attend l’année suivante… (heureusement?! )

    Répondre
  5. flof1312

    Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis 😉 mais cette année j’ai eu la chance d’avoir une super classe avec des élèves relativement calmes.

    Répondre
    1. Define

      C’est une chance qu’il faut savourer! On ne sait jamais ce qui nous attend l’année suivante…(heureusement ?!😜)

      Répondre
  6. Chat noir

    Merci Define, je me suis bien retrouvée dans ton article… Cette fin d’année où l’on est à la fois soulagée et nostalgique ! Vendredi soir, je sais que j’aurai quelques heures « à vide » !

    Répondre
    1. Define

      On ira boire ensemble un bon chocolat pour se remonter le moral!!! 😘

      Répondre
  7. Carolina

    Bravo ! Idem ! Je quitte mes petits CP après 5 ans de bons et loyaux services pour des Ce2 l’année prochaine ! Je retrouverai d’ailleurs des CP que j’ai eu il y a deux ans ! Au fait, que pensez-vous de la « confidentialité de la structure pédagoqique » et du fait que mon directeur m’a pourrie et me traîte comme une criminelle (lol on se croirait dans la cour de l’école ! ) parce que j’ai eu l’impudence et l’imprudence (selon lui) de dire à un élève de Ce1 que l’année prochaine j’aurai peut-être un CE2 (ce qui l’a mis en joie ! (l’élève, pas le directeur..)). Merci ! Encore bonne fin d’année et bonnes vacances bien méritées ! 🙂

    Répondre
    1. Define

      On garde toujours un peu de réserve au cas où cela change à la rentrée… Mais il n’y a pas mort d’homme non plus?!

      Répondre
      1. Christine du 22

        Mais tu as dit peut-être…

        Répondre
        1. Carolina

          Oui mais ça il n’en tient même pas compte ! J’ai « fauté », j’ai franchi la ligne… 🙁

          Répondre
          1. Define

            J’ai pensé à toi ce matin, car une élève m’a demandée si j’aurai une classe de ce1 l’an prochain (car je parlais de mon arrivée en ce1 dans l’école !); eh bien je lui ai dit que je n’aurai pas de ce1 mais des cp (parce que je travaille trop mal donc je redouble chaque année 🙂 ). L’élève en question était un peu déçue mais du coup elle se prépare à avoir quelqu’un d’autre! C’est mieux non? 😉

      2. Carolina

        Oui, merci… Son mail de reproches est « assassin ». Les personnes (amis collègues et directeurs) à qui je l’ai fait lire l’ont trouvé méprisant et irrespectueux… Aujourd’hui j’en ai discuté par hasard aussi avec mon syndicat qui m’a dit que la « confidentialité de la structure pédagogique » n’est pas une notion « légale » quoique je comprenne l’idée et le risque, oui, en cas de changement à la rentrée… En attendant c’est moi qui doit le côtoyer… Vivement les vacances que tout se tasse… Courage pour ces deux derniers jours ! 🙂

        Répondre
        1. Define

          Allez, courage en effet, J-2!! :-*

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

%d blogueurs aiment cette page :