De l’oeuf au poussin…

Attention, article « choupitude » en vue! gifs-sourires-emotions-D607KNRd00.gif

Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux le savent, je me suis lancée cette année dans un projet fou: faire naître des poussins en classe!

J’ai deux poules depuis bientôt deux ans chez moi, et cela a forcément été plus facile d’en arriver là…

Mais cette expérience folle n’aurait pas été possible sans deux rencontres essentielles.

La première: ma super collègue @Païs91!

La seconde: son super coq et sa super poule qui m’ont gentiment donné 5 œufs fécondés!

 

 

 

 

Ils sont beaux, n’est-ce pas, Papa Coq et Maman Poule?

 

 

 

Je ne remercierai jamais assez ma ptite collègue pour son partage d’expérience et sa patience au quotidien, car je l’ai harcelée de messages pendant les vacances de février pour pouvoir « prendre mon envol » plus sereinement ensuite…!!! gifs-sourires-emotions-Nmgz08K64E.gif

 

Faire un élevage en classe, c’est un projet riche, qui permet de travailler différents domaines: les sciences évidemment, mais aussi la lecture, la production d’écrits, les mathématiques…et on peut bien sûr aussi dévier sur l’art (musique, peinture…), pourquoi pas trouver des jeux sportifs sur la même thématique…

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon aventure a donc démarré au retour des vacances de février. J’ai apporté la couveuse en classe le lundi et nous avons expliqué son rôle. Elle ‘remplace’ la poule, puisqu’elle:

  • chauffe les œufs à température constante (environ 38 degrés, ce qui correspond à la température de la poule)
  • maintient un taux d’humidité, en ajoutant quotidiennement de l’eau ( pour imiter en quelque sorte la transpiration de la poule.)
  • peut permettre de tourner les œufs. En effet, pour maintenir tous les œufs à la même température, même ceux situés à l’extérieur de l’ensemble des œufs, la poule les change de place régulièrement!  La couveuse que l’on m’a prêtée ne tourne pas les œufs, elle n’est pas automatique. Nous devons donc les tourner pendant un certain nombre de jours et à partir du troisième jour.

Observation du thermomètre de la couveuse

Grâce à ma superbe caméra HUE, nous avons pu, tous ensemble, observer les rituels du quotidien: chaque jour (du 3ème jour au 18ème) , il a fallu tourner les oeufs et ajouter de l’eau à la couveuse.

Quatre élèves pouvaient le faire le matin, quatre autres l’après-midi. Et comme j’ai lancé mes collègues de CE1 et du dispositif ULIS dans l’aventure, il fallait bien se partager la tâche…

Alors pour que tout le monde puisse en profiter, j’ai branché la caméra! Ainsi, tout le monde pouvait observer sur grand écran! gifs-sourires-emotions-jLIIUuq938.gif

Pendant les 18 jours de couveuse en classe, nous avons aussi pu accueillir des élèves des autres niveaux, afin de leur présenter le projet. Ce fut vraiment enrichissant pour mes élèves: ils ont appris à organiser leurs explications pour que ce soit plus cohérent, à utiliser le vocabulaire spécifique.

Les « grands » viennent écouter les « petits », qui en savent souvent plus qu’eux sur le sujet: c’est rare et précieux! Ils étaient fiers de partager ces connaissances!!

Encore une fois, vive la caméra Hue! Parce que montrer une petite couveuse à une cinquantaine d’enfants en même temps, ce n’est pas simple!

Mais là, pas de soucis! Un gros plan et une belle image au tableau!

 

Les jours ont passé…et puis est arrivé ce que nous redoutions le plus: la pandémie de COVID19 !

Le jeudi, nous apprenions que nous fermions les écoles le lendemain. Et la naissance était annoncée pour le lundi suivant!

Autant vous dire que ce fut un tremblement de terre pour notre projet!!!

Les élèves étaient super tristes, moi aussi… gifs-sourires-emotions-R4eaE35FTD.gifIl a fallu tout emmener chez moi sans faire de casse…

Et j’ai eu 3 jours pour cogiter et tenter de montrer la naissance aux élèves.

J’ai commencé par utiliser Via. Mais j’ai appris pendant le we qu’il fallait mieux éviter pour les élèves, car c’était une plateforme pour les formations d’enseignants.

J’ai ensuite créé ma classe virtuelle sur le CNED, mais pas encore très sûre de moi, j’ai ouvert en parallèle une chaîne Youtube pour la classe (il fallait au moins 24 heures pour qu’elle soit créée).

Au final, le dimanche soir, après avoir fait plusieurs essais, j’ai branché ma webcam face à la couveuse, et je me suis décidée à utiliser la plateforme du CNED!

Le lundi matin, la première naissance tant attendue est arrivée (non sans soucis de connexions…) sous les yeux ébahis des élèves: ceux de ma classe bien sûr, mais aussi ceux des classes de mes deux collègues participant au projet, ceux des collègues ayant assuré l’accueil en présentiel des enfants de soignants, et les enfants de mes collègues!

Quel bonheur d’avoir pu partager ce moment avec eux!!! gifs-sourires-emotions-mMGdXm1xg8.gif

Puis, tout au long des semaines qui ont suivi, j’ai pu montrer l’évolution, en branchant la caméra sur « Télé poussins », comme le dit si bien ma collègue @Païs !

Observation du « diamant » (partie dure sur le bec, qui permet de casser la coquille)

Les enfants ont ainsi pu voir comment ils mangent, boivent, dorment, ils ont pu les entendre piailler…

Grâce @klassroom ensuite, ils ont pu observer leur duvet se transformer en jolies plumes, ils ont suivi leur première sortie dans le jardin, leur première rencontre avec mes poules!

Bref, il est clair que sans ma caméra Hue et Klassroom, tout aurait été bien plus compliqué pour mener ce projet à bien!

 

 

 

 

 

 

Je partage maintenant avec vous le projet poussins vu par ma collègue @Païs !

Enseignante depuis une vingtaine d’années, je suis actuellement en poste dans une école rurale.

Dans la cour, nous avons un petit espace pour le jardin potager et juste à côté, un poulailler ! Oui, oui, un poulailler !

Depuis quelques années, j’ai investi dans une couveuse que j’installe en classe. Rien de tel que d’aborder la reproduction des animaux en observant la naissance des poussins.

Les œufs fécondés sont déposés dans l’appareil, tournés matin et soir patiemment pendant 21 jours.

Le jour de l’éclosion arrive enfin et c’est magique pour les élèves. Ils observent les poussins grandir de jour en jour pendant quelques semaines !

Vous me direz mais que fais-tu des poussins après ? Bonne question ! Plusieurs possibilités, au début, je les rapportais à la ferme pédagogique proche mais j’ai fini par les garder à la maison dans le poulailler que j’ai bricolé et puis il arrivait que les parents ou grands-parents se proposent pour les adopter… Je ne mettais pas plus de 3 ou 4 œufs en couveuse.

Maintenant, plus de souci, nos poussins grandissent dans le poulailler de l’école. Certains sont offerts aussi. C’est ainsi qu’en septembre, nous avons donné 3 poulettes au collège Gérard Philipe de Massy dans le cadre de la mise en place de leur nouveau poulailler et nous avons aussi donné une poulette au village voisin pour leur jardin participatif géré par les animateurs des activités périscolaires.

Cette année, pour la première fois, j’avais une commande !! Une famille de l’école prête à accueillir mes petites poulettes. Les enfants ont construit le poulailler avec le papa depuis quelques semaines, bref on les attendait les petites poulettes…

Malgré le confinement, impossible d’annuler… J’ai donc branché la couveuse à la maison et fait partager cette aventure à distance comme ma petite collègue @classedeDefine  !

Je croisais les doigts en espérant un déconfinement proche au moment de l’éclosion. Mais cela n’a pas été possible.

Me voilà donc partie chez ma collègue, elle a eu la gentillesse de me prêter sa caméra Hue et c’était top !!!

Naissance de Télépoussin grâce à cet équipement et à la classe du Cned.

Vite, vite, quelques heures avant la première éclosion, grâce à ses précieux conseils et à son expérience, je branche la caméra en continu sur la couveuse.

 

Il y avait six naissances prévues mais échelonnées (environ une par jour). De bonnes chances de voir une éclosion dans la journée !

Mes élèves se sont connectés en pointillé tout au long de la journée et certains ont pu voir les naissances en direct ! C’était magique !

Très facile à installer et très maniable avec sa tige flexible, j’ai pu la positionner très facilement pour faire un beau cadrage sur la couveuse puis sur le superbe appartement en carton des poussins.

Grâce à son micro intégré, j’ai pu commenter certains moments importants. Une intervention en direct pour partager le début de l’éclosion ce moment où le poussin pépie dans sa coquille alors qu’à l’extérieur on ne voit rien leur montrer l’oeuf qui bouge tout seul car le poussin se prépare à sortir et aussi, leur faire observer la coquille fendue et le poussin à l’intérieur car l’éclosion est imminente.

Grâce à ce dispositif, nous avons même pu faire partager cette aventure à des élèves d’une école maternelle de Massy ! Les enfants de la ville qui voyaient pour la première fois un poussin ! Avec la fin du confinement, les poussins sont arrivés en classe. Il faut les nourrir, les abreuver… on les observe grandir…

Nous avons, à nouveau ouvert Télépoussin pour donner des nouvelles de nos petits poussins aux élèves de l’école maternelle mais aussi aux élèves qui ne pouvaient pas revenir. Ils grandissent bien bientôt ils partiront dans leur nouvelle famille !

Et je crois que prochainement, je tenterai bien l’aventure avec les phasmes, pour filmer avec la caméra Hue, une éclosion ou encore mieux le moment de la mue !!!

Retrouvez quelques vidéos des naissances par ici (à suivre!)

Vous aimez? Partagez!

2 Commentaires

  1. nadege

    Bonjour,
    J’avais très envie de tenter cette belle expérience mais on m’a dit que depuis la grippe aviaire on ne pouvait plus faire ce type d’élevage à l’école. Avez vous eu écho de cela ?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.
    Nadège

    Répondre
    1. classededefine (Auteur de l'article)

      Je n’ai eu aucun mal à mettre en place le projet…
      J’ai au préalable demandé une autorisation à mon ien et à mon directeur.
      Je t’invite à faire de même, par principe.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Vous aimez ce blog? Faites-le connaître!