De l’oeuf…à la coccinelle!

Après les poussins (clic!) , me voici lancée dans une nouvelle aventure d’élevage en classe: celui des coccinelles!!!

Vu l’état d’esprit dans lequel je suis en ce moment, je peux vous dire que ces petits projets me redonnent du baume au cœur…

C’est une bouffée d’oxygène, et les enfants en sont fans!

Une autre bonne raison de s’y mettre? Ce n’est pas très cher (de 20 à 30 euros selon le lieu d’achat), et pas très compliqué…

Le projet s’étale sur environ 20 jours, du stade larvaire à celui  de coccinelle « adulte ».

Je vous recommande ce kit, que j’ai pu découvrir grâce à @AudePocchiola et @BegonThomas et que je remercie une fois encore vivement:

 A l’intérieur, vous trouverez tout ce qui vous sera utile:

  • des œufs et larves de coccinelles (oui, sinon sans, c’est moins pratique…)
  • du pop corn (nan, ce n’est pas pour les regarder grandir, comme au cinéma…c’est pour les nourrir et leur fournir des petites cachettes!)
  • des tubes d’œufs de papillon (je vous entends dire: bah alors? C’est pas des kits de coccinelles??? Mais ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas le temps de les voir grandir, ni souffrir: il s’agit d’aliments pour les larves…)
  • un pot avec loupe et cordon
  • une pince

Si, comme moi, vous recevez le kit le vendredi soir, no panic:

  • vous mettez le pop corn et vos larves délicatement dans le pot d’observation (pour ne pas les blesser, il est recommandé d’utiliser un pinceau; vous pouvez aussi utiliser la pince pour saisir le pop corn)
  • vous mettez un petit bouchon d’œufs de papillon en guise de premier repas à vos larves éveillées
  • puis vous mettez le tout dans le bac de votre réfrigérateur jusqu’au lundi.

Les larves se mettent alors en mode « dormance »…

Pour les jours qui suivent, il vous suffira de les observer (trop dur) et de leur donner un bouchon d’œufs de papillons tous les 4 jours. Vous pouvez aussi « diversifier leur alimentation » (tels des bébés!) et leur donner quelques pucerons de rosiers, si vous en avez à proximité…

Pour l’observation, j’ai apporté, en plus du pot qui a déjà une petite loupe très pratique sur le dessus, une loupe supplémentaire.

Et puis, sur les conseils d’Aude, j’ai investi dans un petit microscope numérique qui est top !! Il permet de grossir x1000, et on observe ainsi beaucoup mieux les larves, mues, nymphes et œufs de papillons…un vrai bonheur!

Ce microscope se branche au choix sur son PC ou sur son téléphone (Iphone ou Androïd).

Et concrètement???

Le lundi, lorsque j’ai apporté le pot à l’école, j’ai, en premier lieu, demandé à mes élèves ce qu’il pouvait contenir. Pour cela, j’ai utilisé ma caméra HUE pour projeter le contenu au tableau. Mes élèves avaient interdiction d’échanger à l’oral, afin d’avoir leurs hypothèses personnelles! Pas simple, mais on y est arrivé…

Ils ont complété une première fiche, puis nous avons listé collectivement toutes les idées qu’ils avaient notées.

Comme personne n’avait réellement trouvé (un seul élève a parlé de larve, mais il ne savait pas de quel animal…Ils avaient tous cependant noté le nom d’un insecte!), je leur ai dit qu’il s’agissait de coccinelles. Je ne vous raconte pas leur étonnement… !

Nous avons donc ensuite fait circuler le pot de mains en mains, afin d’observer cette coccinelle bizaroïde…

« Mais ça ressemble pas à une coccinelle, maîtresse! » … Eh bien non! Hihihi !

Chaque jour, un grand nombre d’élèves est venu observer les larves dès leur arrivée le matin. Certains sont même repartis le soir en disant: « Allez, je regarde une dernière fois avant de partir! ». Le sujet les passionne…

Les larves évoluent rapidement: elles sont passées du stade de larve au stade de nymphe en 12 jours!

Mais cela nous permet de découvrir d’autres animaux qui passent aussi par ce stade (fiche 2), puis d’observer les mues (fiche 3)… Il y a de quoi faire!

Sur ma chaîne Youtube, vous pourrez retrouver 3 vidéos (et une quatrième en préparation):

  1. Les jours 1 à 6 (Observation des 6 premiers jours au stade larvaire, et des premières mues.)
  2. Les jours 7 à 12 (Observation des larves pendant les jours 7 à 12: mues , alimentation, déplacement.)
  3. Les jours 13 à 19 (Observation des jours 13 à 19: de la nymphe à la coccinelle.)

Je vous propose, pour finir cet article, les fiches que j’ai créées. Elles sont parfois agrémenter de QR-code, qui renvoient à des vidéos que j’ai moi-même réalisées (l’évolution au fil des jours) ou que j’ai trouvées sur le net.

Il y en aura d’autres à venir.

Alors, à quand un projet coccinelles dans vos classes? 😉

Fiche 1 : hypothèses
Fiche 2: la larve
Fiche 3 : la mue
Fiche 4: de la nymphe à la coccinelle

Retrouvez de nombreux documents au sujet du projet coccinelles sur le blog de Bout de Gomme , Maliluno et Lala aime sa classe !

17 Commentaires

  1. Pingback: La plante, le puceron et la coccinelle – Lala aime sa classe

  2. prost

    Bravo pour ce beau travail !
    Cette année, je compte faire 2 élevages de coccinelles différentes, afin que mes élèves échangent leurs observations avec une secondes classe: productions d’écrits et exposés oraux.
    j’aime beaucoup vos fiches.

    Répondre
  3. Ophélie

    Bonjour !
    J’me lance en même temps dans l’élevage je les ai reçu aujourd’hui ! J’ai une question… Qu’en fais tu à la fin ?

    Bonne journée et merci pour tes ressources ?

    Répondre
    1. classededefine (Auteur de l'article)

      Nous allons les relâcher sur des rosiers de la ville !

      Répondre
  4. Valérie

    Bonsoir
    Tout d’abord un grand merci pour tous tes partages qui nous inspirent et que l’on imite avec grand plaisir !
    J’ai commandé le même kit, et je me demandais si la boite rectangulaire que l’on voit sur ta photo ( avec les larves et les pop-corn) faisait partie du kit ? … ou si c’est toi qui l’a ajoutée pour faciliter l’observation. Mon kit arrive demain et j’ai peur de ne pas avoir tout l’équipement. Il ne parle pas de cette boite sur le descriptif. Merci par avance de ta réponse

    Répondre
    1. classededefine (Auteur de l'article)

      La photo est à l’image de ce que tu vas recevoir !
      Belle découverte à toi, n’hésite pas à revenir partager ton avis !

      Répondre
  5. Nathalie

    Kit reçu aujourd’hui, j ai déjà fait cet élevage en maternelle 2 fois, mais 1ere fois avec des Cp!
    Merci pour l astuce du frigo, j etais bien embêtée sinon!

    Répondre
    1. classededefine (Auteur de l'article)

      N’hésite pas à revenir me raconter ton expérience !

      Répondre
  6. Grenadine

    Bonjour,

    Y-a-t-il une période de l’année propice pour faire cet élevage?

    Répondre
    1. classededefine (Auteur de l'article)

      La coccinelle se reproduit plutôt entre avril et septembre , si les températures le permettent.
      Tu peux démarrer à partir d’avril je pense, l’idéal étant sans doute mai-juin pour pouvoir les relâcher quand il fait bon dehors.

      Répondre
  7. Charlie

    Bonjour, merci pour votre excellent travail et le partage ! Nous allons nous lancer cette semaine pour finir l’année sur un beau projet, à défaut de sorties. Bon dimanche !

    Répondre
  8. MaitresseCat63

    Merci pour tes fiches ! Tu me fais gagner beaucoup de temps. C’est top ! Juste pour info, la chrysalide n’a qu’un seul « l »… Attention : jeu de mots : elle ne peut donc pas s’envoler ^-^

    Répondre
    1. classededefine (Auteur de l'article)

      Ohhhhhhhhh!
      Merci pour l’astuce et la coquille ! :-*

      Répondre
  9. Garnodon

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour ce partage très intéressant et très riche.
    J’avais une question: Peut-on élever des coccinelles à n’importe quel moment de l’année? ou il y a une période propice?

    Répondre
    1. Défine (Auteur de l'article)

      Ravie si cet article t’a plu!
      De préférence , mieux vaut le faire pendant la période de reproduction, à savoir entre fin avril et fin septembre si mes souvenirs sont exacts . Plus il fait chaud , et plus elles se métamorphosent vite. C’est aussi beaucoup plus simple de les relâcher car elles trouveront facilement des pucerons à manger.

      Répondre
  10. Prestat

    Bonsoir à tous,
    J’envisage de prendre ce genre de kit pour faire un élevage de cocci elles dans ma classe dès la mi septembre mais est ce possible à cette date selon vous ou est ce qu’il vaut mieux attendre avril-mai?

    Répondre
    1. Défine (Auteur de l'article)

      Mieux vaut le faire assez vite , car ensuite elles auront nettement moins de facilités à trouver de quoi se nourrir dans la nature … Donc dès la rentrée serait l’idéal, selon les températures.

      Répondre

Répondre à Prestat Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com
error

Vous aimez ce blog? Faites-le connaître!